Les Journées de Tam Dao

À propos

Depuis 2007, l’université d’été « Les Journées de Tam Đảo » (JTD) offrent chaque année une formation aux méthodologies d’analyse en sciences sociales – géographie, économie, statistique, socio-anthropologie, histoire, etc. – à près de cent participants du Sud-Est asiatique (étudiants, professeurs, chercheurs, fonctionnaires, praticiens du développement). Elle se déroule soit à l’Académie des sciences sociales du Việt Nam (ASSV, Hà Nội) et en résidence à Tam Đảo, station d’altitude proche de la capitale, soit dans une université d’accueil du Centre ou du Sud du Việt Nam.

2010, un changement d’échelle régional

Étant donné le succès des trois premières éditions, et afin d’accompagner le développement des JTD, l’Institut de formation (Graduate Academy of Social Sciences-GASS) de l’ASSV, l’Agence Française de Développement (AFD), l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’École française d’Extrême-Orient (ÉFEO), l’université de Nantes et l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) ont confirmé leur engagement conjoint dans le cadre d’un accord de partenariat de quatre années, 2010-2013, puis sur la période 2014 et 2015.

Capitalisant l’expérience acquise des trois premières années, le projet régional fixe de nouvelles ambitions :

  • une thématique spécifique présentant un caractère d’enjeu régional ou international est dégagée chaque année, puis déclinée et débattue selon différentes approches méthodologiques et transversales ;
  • les deux premières journées de formation et d’échanges se clôturent par une séance de synthèse permettant d’ouvrir la réflexion sous un angle interdisciplinaire ;
  • afin de préserver une forte dynamique de groupe et une approche pédagogique large et pertinente, les stagiaires se répartissent dans quatre ateliers thématiques de vingt personnes durant cinq journées. À l’issue des ateliers, stagiaires et formateurs se réunissent dans le cadre d’une journée de mise en commun et de restitution des produits des travaux d’analyse de chaque atelier ;
  • afin d’accroître l’ouverture géographique, les JTD accueillent des stagiaires de la région Asie du Sud-Est. Cette ouverture régionale renforce notoirement la visibilité dans la région et permet d’élargir le réseau d’échanges et de collaborations scientifiques.

Une plateforme reflet d’une synergie partenariale

Suite aux précédentes éditions proposées à l’ASSV et à la station de Tam Đảo (2007-2012), la relocalisation des JTD aux universités de Đà Lạt (2013 et 2014) puis Duy Tan (2015) vise à ouvrir la formation à un panel de stagiaires au profil différencié et à élargir les collaborations avec les institutions du Sud et du Centre du Việt Nam.

La labellisation des JTD dans le cadre des années croisées France-Việt Nam 2013-2014 a donné un nouvel élan au dispositif scientifique et pédagogique tout en soulignant son caractère d’excellence. L’année 2014 a également marqué l’entrée de HéSam Université au cœur du dispositif partenarial. Le financement octroyé a répondu à un ensemble d’objectifs partagés : une coopération scientifique transversale, le caractère novateur de la plateforme proposée et son inscription dans la perspective d’une collaboration en termes de parcours de formation ou de recherche.

« Global Development Network » (GDN) 2015 et 2016 : consolidation et ouvertures à d’autres réseaux internationaux

La dimension régionale/internationale devait pour autant être consolidée afin d’élargir la mise en réseau scientifique. La reconnaissance des JTD lors de l’appel à candidature GDN « Renforcement des capacités dans les pays les moins avancés » autorise aujourd’hui, en collaboration étroite avec l’université royale de droit et de sciences économiques du Cambodge (URDSE), un élargissement de l’influence et du rayonnement de la formation proposée au Việt Nam :

  • une consolidation au Cambodge et au Laos ;
  • une ouverture à la Birmanie et à Madagascar ;
  • une visibilité accrue grâce à la mise en ligne de modules de communication en 2015 (partenariats, formateurs et stagiaires) et à l’enregistrement des séances plénières en 2016 – site web : www.tamddaoconf.com.

Finalement, la diversité géographique, le nombre croissant de dossiers enregistrés – près de 600 candidatures déposées en 2015 contre une centaine en 2009 – témoignent à la fois de la pertinence du modèle proposé et de sa capacité à répondre aux attentes d’un public varié : universitaires, praticiens et institutions d’appui à la décision politique. Après neuf années d’exercice, les JTD ont ainsi constitué un véritable savoir-faire reconnu en terme de renforcement des capacités et de mise en réseau.

L’appui institutionnel et financier de l’ambassade de France en Birmanie pour cette neuvième édition souligne quant à elle le souhait d’accompagner les JTD au Việt Nam dans sa dimension régionale mais aussi de dupliquer le modèle à d’autres aires culturelles.

Une production scientifique annuelle

Depuis leur création, les JTD s’engagent à publier dans l’année l’intégralité des journées de formation. La diffusion est trilingue (vietnamien, français et anglais) et s’est inscrit dans une collection de l’AFD – Conférences et Séminaires pour la période 2010-2015 – en co-édition ÉFEO et Tri Thức. Les ouvrages sont téléchargeables gratuitement sur le site de l’AFD, des JTD et des partenaires associés.

 

Stéphane Lagrée
Académie des Sciences Sociales du Vietnam
Salle 204, bâtiment B, no.1 rue Lieu Giai, Ba Dinh, Hanoi
Tel : (84 4) 62 73 04 43 – (84 4) 62 73 04 53
Email : fsp2s@yahoo.fr www.tamdaoconf.com

 

       GASS       EFEO        

        GDN       URDSE