Les Journées de Tam Dao

À propos de Cam Mai Linh

Email Cam Mai Linh

DIPLÔMES

2002 : diplôme d’études approfondies « Villes et territoires », École polytechnique de Tours, France - département Aménage- ment.

2002 : magistère d’urbanisme et aména- gement, École polytechnique de Tours, France - département Aménagement.

SITUATION  PROFESSIONNELLE

Urbaniste avec une spécialisation en aménagement et transport, Mai Linh Cam est, depuis 2010, chef de projet à la division Collectivités locales et développement urbain, basée au siège de l’AFD à Paris, en  charge  de  l’instruction et du suivi des opérations dans les domaines de l’aménagement urbain, du logement et des services urbains essentiels (transport, déchets, assainissement) en Éthiopie, Mali, Maroc, Tunisie et Nouvelle-Calédonie.

RÉSUMÉ DES TRAVAUX

Au début de mon parcours professionnel pendant deux ans, j’ai travaillé sur l’élaboration du plan d’aménagement et de développement durable de Mayotte au sein d’un cabinet de conseil, puis sur l’élaboration du schéma d’aménagement régional de Hà Nội, en appui au ministère de la Construction vietnamien dans  le cadre de sa coopération décentralisée avec l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France (IAU).

De 2004 à 2008, au sein d’un cabinet d’architecture et d’ingénierie français basé au Việt Nam, mon poste de responsable des études urbaines m’a permis de concevoir et réaliser, avec une équipe d’architectes-urbanistes vietnamiens, des projets d’aménagements, de logements, de renouvellement urbain et de transports dans la région du Sud-Est asiatique (Cambodge, Inde, Laos, Thaïlande, Việt Nam).

Après une expérience au sein d’un cabinet de conseil en mobilité urbaine en France, mon parcours professionnel m’a amené à approfondir la réflexion sur l’articulation  entre  urbanisme et  transport et à la mettre en œuvre dans le cadre des projets de mobilité financés par l’AFD.  À ce titre, j’interviens plus spécifiquement sur les aspects de montages technique, institutionnel et financier de projets de mobilité urbaine, notamment en Nouvelle- Calédonie dans le cadre de l’élaboration du projet de Bus à haut niveau de service (BHNS) du Grand Nouméa, au Maroc pour le projet de BHNS porté par la ville d’Agadir et en Éthiopie en vue de la réalisation d’un Bus Rapid Transit (BRT) par la ville d’Addis Ababa.

Chargée de l’instruction du financement, je supervise la mise en œuvre de projets portant sur des services urbains essentiels au Mali et en Éthiopie :

- dans le cadre du Mali, projet de 20 M € pour la réalisation d’un programme d’assainissement intégré dans deux communes-pilotes de Bamako, assortie d’un appui à la gestion urbaine en matière de planification  stratégique  auprès  du district de Bamako ;

- en Éthiopie, projet de 26 M€ pour la réalisation d’un centre d’enfouissement technique des déchets finaux à Addis Ababa, la fermeture et la réhabilitation de l’ancienne décharge en cœur de ville.

J’assure le suivi du portefeuille de financements accordés par l’AFD à la Société immobilière de Nouvelle-Calédonie (SIC), opérateur de logement social, ayant mandat également dans les domaines de l’aménagement et de la rénovation  urbaine.

Enfin, je suis intervenue pendant quatre  ans dans l’instruction et le suivi de projets de réhabilitation de quartiers défavorisés, opérations de restauration en centres anciens, et modernisa- tion d’équipements marchands (montant global : 80 M €) en Tunisie.

       GASS       EFEO        

        GDN       URDSE