Les Journées de Tam Dao

À propos de Flore Gubert

Email Flore Gubert

Titres et diplômes

  • Doctorat en Sciences-économiques, CERDI, Université d’Auvergne, 2000.
  • Magistère d’Economie du Développement, CERDI, Université d’Auvergne, 1995.

Situation professionnelle

  • Chargée de Recherche à l’IRD depuis 2001 et Professeur associée à l’Ecole d’Economie de Paris depuis 2008.

Résumé des travaux

Mon activité de recherche a jusqu’à présent été consacrée à la réalisation de plusieurs travaux ou projets examinant les liens entre migration et développement des pays d’origine en prolongement de mon travail de thèse qui portait sur les déterminants et les conséquences de la migration en provenance de la région de Kayes, au Mali. Certains de ces travaux ont porté sur l’impact micro-économique des transferts, d’autres sur les déterminants micro-économiques de la migration et du choix de la destination migratoire, d’autres enfin sur le choix d’activité et le comportement entrepreneurial des migrants de retour. J’ai également mené plusieurs travaux de recherche sur la question du partage du risque et des mécanismes d’assurance informelle au sein des ménages agricoles. L’objectif de ces travaux est de comprendre les interactions entre la pauvreté et le risque et d’en saisir les effets sur la croissance économique. J’ai enfin travaillé sur les facteurs de persistance de la pauvreté, ainsi que sur les transitions dans et hors de la pauvreté en adoptant une approche dynamique sur courte et longue périodes dans le cas de Madagascar. Je coordonne actuellement un projet de recherche, le projet MIDDAS, qui vise à analyser les liens entre les migrants et leurs familles d’origine à partir de l’exemple du Sénégal. L’originalité de ce projet tient pour partie aux données qu’il entend produire et sur lesquelles prendront appui les analyses des déterminants et des conséquences de l’émigration sénégalaise. Un des objectifs du projet est en effet de collecter des données quantitatives originales portant sur un échantillon de migrants sénégalais résidant en France, en Espagne et en Italie (côté européen) et en Guinée et Mauritanie (côté africain) et dont les familles d’origine au Sénégal ont déjà fait l’objet d’une enquête au cours du premier trimestre de l’année 2007. Au plan méthodologique, il s’agit donc de construire une base de données « appariées » migrants-familles d’origine. Les entretiens avec les migrants identifiés lors de l’enquête sénégalaise seront également mis à profit pour entrer en contact et interroger d’autres migrants et pour recenser les réseaux, associatifs ou non, dans lesquels sont insérés les migrants sur leur lieu de résidence. Ce faisant, le projet vise à enrichir la littérature micro-économique existante laquelle se compose, pour l’essentiel, de travaux mobilisant soit des données collectées auprès de migrants, soit de données collectées auprès de leurs familles d’origine, mais jamais de données appariées.

Publications récentes

Chapitres d’ouvrages

  • Gubert F.,»Enjeux individuels et collectifs de la migration : le point de vue des pays de départ», in Chemin A. et Gélard J-P. (sous la dir.), Migrants. Craintes et espoirs, Presses Universitaires de Rennes, 2009.
  • Gubert F. et Nordman C.J., «Migration from MENA to OCED Countries: Trends, Determinants, and Prospects», in World Bank, Shaping the Future: A Long-Term Perspective of People and Job Mobility for the Middle East and North Africa. Volume II: Background Papers (à paraître)
  • Gubert F. et Roubaud F., «Le financement des très petites entreprises urbaines : étude d’impact d’un projet de microfinance à Antananarivo (Madagascar)», in F. Mourji, B. Decaluwé et P. Plane (sous la dir.), Le développement face à la pauvreté, CRDI, AUF, Economica, 2006
  • Gubert F. “Migrant Remittances and their Impact on the Economic Development of Sending Countries. The Case of Africa”, chap. I in OCDE (ed.), Migrations, Remittances and Development, Paris : OCDE, pp.43-72, 2005.
  • Cogneau D. et Gubert F., “Migrations du Sud, pauvreté et développement”, in E.M. Mouhoud (dir.), Les nouvelles migrations, un enjeu Nord-Sud de la mondialisation, Editions Universalis, 2005

Articles

  • De Vreyer P., Gubert F. et Roubaud F., “Migration, Self-selection and Returns to Education in the WAEMU”, Journal of African Economies (à paraître)
  • Gubert F., “(In)Cohérences des politiques migratoires et de co-développement françaises. Illustrations maliennes”, Politique africaine 109, 2008, pp.42-55
  • Gubert F. et Robilliard A-S., “Risk and Schooling Decisions in Rural Madagascar. A Panel Data Analysis”, Journal of African Economies, 17(2), pp.207-238, 2008
  • Gubert F. “Migration and Development: Mixed evidence from western Mali”, Development, 50.4, 2007
  • Fafchamps M. et Gubert F., “The Formation of Risk-Sharing Networks”, Journal of Development Economics, 83(2), pp.326-350, 2007
  • Fafchamps M. et Gubert F., “Risk Sharing and Network Formation”, American Economic Review Papers and Proceedings 97(2), 2007
  • Fafchamps M. et Gubert F., “Contingent Loan Repayment in the Philippines”, Economic Development and Cultural Change, 55(4), 2007
  • Azam J-P. et Gubert F., “Migrants’ Remittances and the Household in Africa: A Review of Evidence”, Journal of African Economies, vol. 15 Supplement 2, 2006.
  • Azam J-P. et Gubert F., “Those in Kayes. The Impact of Remittances on Their Recipients in Africa”, Revue Economique, 56(6), 1331-1358, 2005.

DH_Duy_Tan DH_Da_Lat Hesam EFEO