Les Journées de Tam Dao

À propos de Clément Musil

Email Clément Musil

Courriel : musil.clement@gmail.com

TITRES ET DIPLÔMES

2013 : thèse de doctorat, discipline « Urbanisme et aménagement de l’es- pace », université Paris-Est, préparé au sein de l’école doctorale Ville, Transports et Territoires (VTT).

SITUATION PROFESSIONNELLE

Chercheur associé au laboratoire Institut parisien de recherche : architecture, urbanistique et société (Ipraus) ratta- ché à l’UMR « Architecture Urbanistique Société : savoirs enseignement recherche » (AUSser), ainsi qu’à l’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (Irasec). Actuellement membre du réseau international Urban Knowledge Network Asia (UKNA) en détachement auprès de l’Académie des sciences sociales de Shanghai et chercheur collaborateur auprès du Centre de prospective et d’études urbaines (PADDI) de Hồ Chí Minh Ville.

RÉSUMÉ DES TRAVAUX

Dans le cadre de mon travail de doctorat et dans son prolongement, mes travaux de recherche s’articulent autour de trois axes. Le premier porte sur les acteurs du développement (relevant des dispo- sitifs de coopération multilatérale, bilatérale, non étatique) et sur leur rôle dans les processus d’urbanisation au Việt Nam et au Laos. Le second traite des infrastructures de transport urbain et de leur évolution, en particulier pour les villes de Hà Nội, Hồ Chí Minh Ville et Vientiane, en s’intéressant principalement à la planification, à la conception, au financement et à la construction des équipements. Un dernier axe de recherche aborde la question foncière urbaine sous l’aspect des jeux d’acteurs et des conflits qui apparaissent dans la conduite d’opération d’urbanisme à Hà Nội, Hồ Chí Minh Ville et Vientiane.

Actuellement, dans le cadre de mon activité au sein du réseau UKNA et en collaboration avec le PADDI, je conduis une étude sur le financement des infrastructures de transport urbain. En s’appuyant sur les expériences de Hong Kong et de Shanghai, deux métropoles asiatiques qui au cours de ces dernières décennies se sont dotées de réseaux de transport collectifs efficaces, cette étude a pour objectif de contribuer au développement et à l’amélioration du réseau de transport public de Hồ Chí Minh Ville. En particulier, en amont de la construction d’équipements de transport collectif, ce travail vise à apporter une réflexion sur les modalités de financement et de gestion des lignes de métro et de bus à haut niveau de service (Bus Rapid Transit) afin de renforcer l’articulation entre urbanisme et transport. Le travail engagé s’attache en particulier à envisager comment le foncier, notamment les terrains situés à proximité des futures stations de métro et de bus à haut niveau de service, peut être utilisé comme source de financement des infrastructures et comment des investisseurs privés peuvent être associés à ces opérations. Ce travail débouchera sur la production d’un rapport qui sera remis au PADDI et à ses partenaires vietnamiens et sera valorisé à travers la réalisation d’articles scientifiques diffusés par le réseau UKNA et ses partenaires étrangers.
 

       GASS       EFEO        

        GDN       URDSE