Les Journées de Tam Dao

À propos de Claude Arditi

Email Claude Arditi

Titres et diplômes

  • 1964-67 Etudes de Sociologie à la Sorbonne
  • Certificat d’études supérieures de sociologie générale
  • Certificat d’études supérieures de sociologie de l’Afrique tropicale
  • Certificat d’études supérieures d’économie politique et sociale.
  • 1969 Diplôme de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (VIe Section)
  • 1970 DEA de Sociologie de l’’Afrique tropicale

    Situation professionnelle

    • Anthropologue, chercheur associé au Centre d’Études Africaines UMR EHESS-IRD 194 (depuis 1989).
    • Chargé de cours à l’IEDES (Paris I), DESS Pratiques sociales et pratiques professionnelles du développement et Master développement local “Etudes de cas d’opérations de développement en Afrique Noire” (de 1993 à 2007)
    • Membre de la Société des Africanistes (depuis 1968) et membre du Conseil d’administration (depuis 2008)
    • Membre de l’association « Pour mieux connaître le Tchad» (depuis 1993), Président (1998-2003), Secrétaire général (depuis 2003)

      Résumé des travaux

      Commerce, Islam et État au Tchad

      Nous avons effectué de nombreuses études et consultations sur ce thème depuis une trentaine d’années dans différentes régions du pays et publié des articles, des chapitres d’ouvrages, des rapports et co-réalisé un film. Un recueil d’articles est en préparation. Nous avons aussi enquêté et publié sur la corruption.

      Anthropologie du développement

      Nous avons, en tant que consultant, réalisé pour des agences internationales, le ministère français des relations extérieures etc. de nombreuses études, évaluations d’opérations de développement (filières céréalières, riziculture irriguée, pastoralisme, santé publique etc.) et publié des articles et assuré pendant 15 ans un enseignement à Paris I. Ce dernier visait, à partir d’analyses critiques d’un échantillon d’opérations de développement (projet ou institution) réalisées de la période coloniale à nos jours et ayant pour point commun d’avoir fait l’objet de notre part d’un travail de terrain, parfois à diverses reprises, à esquisser une anthropologie historique du développement de l’Afrique. Ces études de cas réalisées dans les pays suivants : Burkina Faso, Cameroun; Mali, Tchad sont fondées sur des données de terrain complétées par une utilisation de la documentation disponible. Cette anthropologie historique du développement se fonde sur une connaissance de l’histoire économique (plantes cultivées et systèmes de production diversifiés) qui montre que dans la longue durée les paysans africains ont été capables d’innovations dans divers domaines et ne sont donc en aucune manière rétifs au changement comme cela est souvent affirmé par certains développeurs agences de développement et ONG, pour expliquer l’échec de nombreuses opérations de développement. Nous avons en outre participé à l’Action Concernée Incitative « Acteurs stratégiques, cadres normatifs de l’action, et régulations des politiques alimentaires au Sahel » (2004-2007, IRD, CIRAD) qui va faire l’objet d’une publication à Karthala fin 2009. Nous participons au projet pluridisciplinaire (anthropologues, géographes, généticiens) Plantadiv (2007-2011) financé par l’ANR qui se propose d’étudier l’évolution de l’agrobiodiversité au Cameroun, Niger et Tchad.

      Publications récentes

      Direction d’ouvrages

      • Atlas du Tchad, avec C. Raymond (éds), Paris, Éd. du Jaguar, 2006, 63 p.
      • Anthropologie et psychanalyse, Journal des anthropologues, 1996, n° 64-65, 227 p.
      • Les dynamiques du changement en Afrique sub-saharienne : freins et impulsions, avec M.J. Tubiana et A. Luxereau (dir.), Paris, L’Harmattan, 1996. (Bibliothèque Pereisc, 11).
      • L’identité tchadienne : l’héritage des peuples et les apports extérieurs, Actes du colloque “Trente ans de l’Institut des Sciences Humaines de N’Djamena”, avec J. Tubiana et C. Pairault (éds), Paris, L’Harmattan, 1995, 407 p. (Pour mieux connaître le Tchad).

      Chapitres d’ouvrages

      • Commerce et échanges”, pp. 46-47 et “Perspectives de développement”, avec G. Magrin, pp. 48-49 in Atlas du Tchad / C. Arditi & C. Raymond (coord.), Paris, Éd. du Jaguar, 2006.
      • Les interventions de l’État dans la commercialisation des céréales (Tchad)” in Ressources vivrières et choix alimentaires dans le bassin du lac Tchad, XI colloque du réseau Méga-Tchad (2002), pp. 649-666 / C. Raimond, E. Garine, O. Langlois (eds), Paris, Éd. de l’IRD, 2005. (Colloques et séminaires)
      • Du ‘prix de la kola’ au détournement de l’aide internationale. Clientélisme et corruption au Tchad (1900-1998)” in Monnayer les pouvoirs. Espaces, mécanismes et représentations de la corruption, pp. 249-267 / G. Blundo (éd.), Paris, Éd. PUF/ Iued, 2000.
      • Paysans sara et éleveurs arabes dans le sud du Tchad : du conflit à la cohabitation ?” in L’homme et l’animal dans le bassin du lac Tchad / C. Baroin et J. Boutrais (éds), Paris, Éd. de l’IRD, 1999. (Colloques et séminaires).
      • Femmes possédées de N’Djamena (Tchad) : le culte badri” in Les orientalistes sont des aventuriers. Hommage à Joseph Tubiana, pp. 205-221 / Alain Rouaud (dir.), Saint-Maur, Éd. Sépia, 1999.
      • Tchad : paysans, commerçants et État, une histoire mouvementée” in Les dynamiques du changement en Afrique sub-saharienne : freins et impulsions, pp. 117-134 / M.J. Tubiana, A. Luxereau et C. Arditi (dir.), Paris, L’Harmattan, 1996. (Bibliothèque Pereisc, 11).

      Articles récents

      • Conflits agriculteurs-éleveurs et « enfants bouviers » au Tchad méridional : essai d’analyse anthropologique.Communication au colloque Prasac (Garoua) avril 2009.
      • Chad. Encyclopedia of the Islamic World .Oxford University Press, 2008.
      • “Niger : chronique d’une évaluation censurée ou comment une agence des Nations Unies fabrique un bilan positif de son action contre l’insécurité alimentaire, la marginalisation des femmes et la pauvreté”, Revue Tiers Monde, oct.-déc. 2005 :861-883.
      • “Les ‘enfants bouviers’ du sud du Tchad : nouveaux esclaves ou apprentis éleveurs ?” Cahiers d’études africaines, 2005, 179/180(3-4) : 713-729.
      • Le rôle des étrangers dans la constitution d’une classe de commerçants au Tchad au XXème siècle”, Bulletin Méga-Tchad, 2005, pp. 21-26.
      • Des paysans plus professionnels que les développeurs ? L’exemple du coton au Tchad depuis la colonisation jusqu’à l’intervention des ONG actuelles (1930-2002)”, Revue Tiers Monde, Paris, 2004, n°180 :841-865.
      • “Les conséquences du refus de l’école chez les populations musulmanes du Tchad au XXe siècle”, Journal des africanistes, Paris, 2003, n°73(1) : 2-22.
      • «Les violences ordinaires ont une histoire : le cas du Tchad”, Politique africaine, Paris, 2003, n°91 :51-67.
      • «Le Tchad et le monde arabe : Essai d’analyse des relations commerciales de la période pré-coloniale à aujourd’hui”, Afrique contemporaine, Paris, automne 2003 :185-198.
      • «Grands commerçants au bord de la crise ? Ajustement structurel, dévaluation et pétrole au Tchad”, Islam et sociétés au sud du Sahara, Paris, 1999, n°13 :103-116.
      • «Un projet colonial sans lendemain”, Préface à Gilles Sautter, Le chemin de fer Bangui-Tchad (AEF), pp. 5-28 / Paris, Ed EHESS-CEAf, 1999. (Dossiers africains).
      • «Pourquoi les Massa préfèrent-ils le sorgho ? Heurs et malheurs de la riziculture irriguée au Nord Cameroun”, Journal des anthropologues, Montrouge, 1998, n°74 :117-131.
      • «L’utilisation des services de santé à N’Djamena”, Journal des anthropologues, Montrouge, 1995, n°60 :81-85.
      • «Le commerce des dattes du Borkou (Tchad)”, Cahiers des sciences humaines, Paris, 1995, vol. 31, n°4 :849-882.
      • «Tchad : chronique d’une démocratie importée”, Journal des anthropologues, Montrouge, 1994, n°53-54-55 :147-153.
      • «Tchad : de Fort-Lamy à N’Djamena” in Pays du Sahel, Paris, Autrement, 1994, p. 61-169. (Monde, n°72).

      Rapports récents

      • « Ignorer le passé expose souvent à le répéter : essai d’anthropologie historique des politiques alimentaires au Mali » 97 p. Participation à l’Action Concernée Incitative « Acteurs stratégiques, cadres normatifs de l’action, et régulations des politiques alimentaires au Sahel » (2004-2007, IRD, CIRAD)
      • Facteurs influençant les représentations et les comportements des vendeurs et des acheteurs de préservatifs au Tchad 2 v, 406 p et rapport de synthèse, 80 p et annexes. en collaboration avec E.Ndalbaye (Amasot/Banque Mondiale) 2005
      • Évaluation à mi-parcours du Programme Population et Lutte contre le Sida (PPLS 2, Tchad) avec D. Bendittini et M.P. Thiriat, Conseil Santé/Banque Mondiale, 2005, 104 p.
      • Évaluation du Programme Cadre d’Appui aux Communautés, avec E.Visser, agro-économiste, Burundi, PCAC, New York, PNUD, 2004, 92 p.
      • Participation à l’évaluation à mi-parcours du projet d’appui au développement local des régions de N’guigmi et de Mayahi (Niger), avec S. Robert et A. Adamou, New York, Fonds d’équipement des Nations Unis, 2003, 67 p.
      • Les acteurs de la commercialisation du cheptel bovin en RCA, Paris, FNEC/Ministère des Affaires étrangères, 2002, 117 p. + annexes.
      • Étude socio-économique des Peuls de RCA, avec W. Chachir, J. Picard et L. Mbaiki, Paris, FNEC/Ministère des Affaires étrangères, 2001, 100 p.
      • Mission d’évaluation et de réorientation des activités de le Fédération nationale des Éleveurs Centrafricains (FNEC), avec A. Martin et D. Neu, Paris, GRET/CIRAD, 2000, 131 p.
      • Identification des actions d’appui à la commercialisation (RCA), Paris, ACDA/Ministère des Affaires étrangères, 2000, 63 p.

      Film

      • Prie Dieu pour ne pas être riche parmi les pauvres, avec Issa Serge Coelo, 58 mn. Film documentaire, Prod. Parenthèses films, Paris, 2006. Distinction : Sélection au 26e Bilan du Film Ethnographique, Paris, Musée de l’Homme, mars 2007.

      DH_Duy_Tan DH_Da_Lat Hesam EFEO